En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre entité ainsi que par des tiers afin de vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts, la possibilité de partager des articles sur les réseaux sociaux, et la réalisation de statistiques d'audiences. Plus d'informations sur les cookies
Like me

Contact

OK
Créations numériques
Bagnères Belle-époque

Bagnères et ses quartiers

Le Grand Tourmalet et le Pic

Les triptyques

Territoires du Grand Sud

La vie dans le Haut-Adour

Evènements notoires

Essais artistiques

Fantaisies numériques


Copyrights

© jjsconcepts
© Sergey Nivens

© Stocksnapper

Bagnères et les Ours


Ce sont les Tsiganes qui ont enseigné aux Pyrénéens l’Art du dressage, principalement dans les hautes vallées de l’Ariège. Des dizaines de Montreurs d’Ours se sont répandus dans les foires des villages d’abord, puis des grandes villes ensuite, certains même sont « montés » à Paris ou se sont embarqués vers les Amériques avec leur partenaire. Les « Oussaillés » exhibaient leur animal en le promenant à l’aide d’une grosse chaîne attachée au museau. A Bagnères, ils venaient les jours de foire du côté de la halle aux grains ; En ce qui concerne les sédentaires, il faut savoir que le dernier spécimen a été abattu au-dessus du Chiroulet en 1929 et il faudra attendre 2006 pour que l’on tente, non sans mal, la réintroduction du plantigrade dans notre massif.

 

La Toponymie nous raconte elle aussi l’histoire de l’ours et de la Haute-Bigorre :Des flancs Nord du Montaigu au village de Trébons coule l’Oussouet qui traverse la vallée qui porte son nom ; patronyme tiré du Gascon « Ous »qui veut simplement dire « petit ours » - Partout, on retrouve ses traces dans les noms de lieux à commencer par le col de Sencours (écrit « des cinq ours » dans les anciens documents) et situé sous l’observatoire du Pic du Midi ou l’on trouve également « Era coima dets ous » coté Hount Blanco et la « Passada deth ous » vers Caderolles. Au Camoudiet de Payolle, on parle également d’un endroit ou un Ours aurait été tué à coup de sabots par des juments qui se seraient mises en arc de cercle pour défendre leurs poulains.
 

OUREVE566


Pyrenees-e-shop

Web Coaching

Quelques créations à titre d'exemple

Evènements sportifs : Site pilote

Archives CSB/TCBB

Bagneres-adour.com

Industrie et artisanat

Photographe vérifié

a3w.fr © 2018 - Informations légales - jjsconcepts.a3w.fr