En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'installation de cookies sur votre terminal. Plus d'informations sur les cookies
Like me

Supports disponibles et tarifs

Contact

OK
Créations numériques
Les triptyques

Fantaisies numériques

Essais artistiques

Territoires du Grand Sud

Bagnères Belle-époque

Bagnères et ses quartiers

Le Grand Tourmalet et le Pic

La vie dans le Haut-Adour

Evènements notoires

Tarifs et honoraires


Copyrights

© jjsconcepts
© Sergey Nivens

© Stocksnapper

Liloye, la Vierge et la Peste

 

Liloye et la Peste

 

1587 : Epidémie de Peste à Bagnères, suite à un hiver extrêmement rigoureux durant lequel l'Adour a entièrement gelé et ou, selon les récits de l'époque "les oiseaux gelaient en plein vol" et les truites agonisaient sur les berges après avoir quitté la rivière.

1589 : Deuxième épidémie de peste à Bagnères: Liloye sauve les habitants de la Ville

 

 

"Qu'en ce mêsme temps, il y avoit à Baignères une pauvre femme nommée Domenga Liloye, native de Beaudéan, et filhe de Mathèou de Youanollo, laquelle feust mariée avec un homme nommé d'Aurore duquel elle eust une filhe nommée Andrette âgée de treitse ou quatorze ans et belle comme un ange. Estant vefve, elle se retira au pied du Pouey de Baignères avec sa fille et elle estoit si debotte qu'on disoit communement, qu'en on voyoit quelqu'un pratiquè la dèvotion, qu'il seroit un jour une aultre Liloye et lad.Liloye ne paraisoit guere en public que pour aller à l'église et aux processions, elle marchait pied nue et passoit par dessus la glace et par les chemins les plus raboteus lorsqu'elle sy rencontroit, sans se détouner de sa debvotion et q'elle faisoit aller sa filhe de la mesme façon. Que tout le monde admiroit leur debvotion et mortification; que ladite Liloye avoit une particuliere debvotion à Notre Dame de Mèdous et qu'elle y aloit ordinairement chaque jour toute pied nue prier Dieu, et que mesme on l'a veue souvant y aller à genous, et qu'on a ouy dire à ladicte Liloye que Nostre Dame lui avait apareu en l'esglise de Mèdoux en forme d'une belle damoiselle bestue de blanc...
Qu'il lui dict d'aller advertir Messieurs les ecclesiastiques et les consuls de Baignières qu'un grand malheur leur devait arriver bien tost s'ils ne faisoient promptement penitence et ne se mettoyent en prière, mais qu'ils fisent quelques processions generalles à l'esglise de Medoux et qu'elle les preserveroit de se malheur; et que ladicte Liloye parla aux messieurs de Baignières de la part de Nostre Dame, mais qu'ils ne tindrent compte de son advertissement."

Récit de Navarrine de Pourgalane, 90 ans et relaté dans "Notre Dame de Mèdous" par l'Abbé Théas aus Editions Lethielleux Paris 1897: Liloye et la Peste de 1588.

 


 

LIYEVE564


Accompagnement Internet

Résaux sociaux

Quelques créations à titre d'exemple

Evènements sportifs : Site pilote

Patrimoine et archéologie

En toute discrétion

Industrie et artisanat

Vente et location de materiel de ski

Gite de séjour & produits terroir

Bagneres-adour.com

a3w.fr © 2017 - Informations légales - jjsconcepts.a3w.fr